Coco Mobuli sur qui nous lançons aujourd’hui nos projecteurs aiguisés, est un artiste peintre qui depuis  plus de dix ans pose un œil prospecteur sur le monde qui l’entoure et qui en revanche tente de créer  une symbiose entre l’art plastique qui lui est cher et incarné (la peinture) et son milieu naturel.

En promenant son regard aiguisé sur la collection exposée, le visiteur avisé en arrive à déceler un idéalisme réaliste et un impressionisme à l’africaine mais illuminés par les phares de l’abstraction contemporaine du 21e siècle.

C’est que l’artiste peintre Coco Mobuli, laisse le visiteur réinterpréter les us et coutumes africaines dans le milieu et le contexte africain, bien que sous la loupe de la modernité contemporaine.

Il ne s’abreuve que dans son milieu et son art se veut être le résultat d’une symbiose entre sa personnalité propre et celle de son univers artistique.

Cet artiste peintre se proclame d’être en croisade continue en faveur  d’une expression artistique authentique, en faveur d’un véritable art nègre et d’un positionnement géographique  particulier de cet art dans la cosmogonie mondiale.

Avec son style unique l’artiste Coco a réussi à s’imposer non seulement dans son pays natal mais également dans les diverses expositions à travers le monde ou il toujours fait une très bonne impression et accroché  beaucoup d’attentions.

A votre portée donc et pendant tout le mois de Mai 2012 l’occasion de vous enivrer  des charmes et senteurs  des œuvres de Coco.